En quoi consiste le métier d'événementiel ?

Devenir auto-entrepreneur en événementiel est un métier qui demande une formation. Même s'il s'agit d'une idée d'entreprise, pour la rendre formelle, il faudra avoir un diplôme de spécialité prouvant votre expertise. Alors quelle formation devez-vous suivre pour acquérir les qualités requises en événementiel ? On fait le point ici.

Le métier d'événementiel : quelles sont les formations spécifiques à suivre ?

Si vous souhaitez devenir l'auto entrepreneur dans l'évènementiel, il faut avoir un niveau BAC+2 ou 3 avec de l’expérience. Mais le plus conseillé pour mettre toutes les chances de votre côté est d'opter pour un cursus de 5 ans, c'est-à-dire BAC +5.

Lors de votre cursus, les filières à privilégier sont le management et la communication organisationnelle. Pour exceller dans votre passion, vous, en tant qu'auto-entrepreneur en événementiel, les qualités nécessaires sont :

  • Un communicateur confirmé
  • Un créatif et réactif
  • Le pointillisme et la rigueur

Quel poste en événementiel devez-vous choisir ?

La planification et l'organisation des événements relèvent de la compétence d'un responsable événementiel ou d'un chef projet événementiel. En effet, le responsable événementiel, il doit développer de meilleures idées pour lancer leurs produits. Et ce, en organisant des soirées de gala, colloques, congrès et toute autre manifestation.

Par ailleurs, dans la programmation des événements, le responsable en événementiel doit mettre en place une équipe chargée de la prospection commerciale. Une équipe qui ira à la recherche des prestataires pour conclure des contrats. Le responsable en événementiel doit collaborer avec les services marketing, financier et communication. Par là, comprenons que l'auto-entrepreneur en événementiel doit solliciter l'expertise d'autres personnes afin de réussir.

Enfin, il faut ajouter qu'un projet événementiel est très onéreux. Plus il est bien organisé, plus son coût est élevé.  Pour cela, il faut proposer vos services en fonction des besoins du client afin d'éviter les défauts de paiement après.