L’auto-entrepreneuriat en France

Lancé à l’époque du président Sarkozy, le statut de micro-entrepreneur, connu avant 2016 sous le nom d’auto-entrepreneur, a été conçu pour permettre aux résidents français ayant des emplois moyennement ou faiblement rémunérés de compléter leurs revenus par d’autres. Cet article apporte plus d’éclaircissement sur le sujet.

Qui peut être auto-entrepreneur en France ?

Tout individu peut avoir le statut d’auto-entrepreneur en France. Les activités pouvant revêtir ce statut partent du travail occasionnel, la vente de biens ou la prestation de services tels que l’aide-domestique. Bref, ce régime convient à une grande diversité de domaines d’activités même les plus professionnelles comme les artistes. D’ailleurs, contacter un artiste auto entrepreneur pour avoir une idée plus fondée sur les métiers de l’artisanat concernés.

Ainsi, que vous soyez femme ou homme au foyer, retraité, étudiant ou demandeur d’emploi ; vous pouvez devenir auto-entrepreneur tant que vos revenus sont faibles ou sont moyens. En revanche, il existe certaines professions qui ne peuvent exercer en tant qu’auto-entrepreneur en raison de leur statut réglementé. Il s’agit par exemple de : comptable, avocat, chiropraticien, ostéopathe, vendeur indépendant, constructeur de travaux généraux, etc.

Pour d’autres métiers et entreprises encore, il ne serait pas rentable d’être auto-entrepreneur, car leurs coûts de matières premières ou frais généraux bénéficieraient de la récupération de leur TVA (impossible avec une ME). Il en est de même pour ceux qui nécessitent du personnel rémunéré, car ils ne pourront pas déduire directement les coûts salariaux. 

Pourquoi choisir le statut d’auto-entrepreneur ?

Les avantages du statut de ME par rapport aux autres types de structures commerciales sont les suivants :

  • Charges sociales payées en fonction du pourcentage du chiffre d’affaires;
  • Déclaration fiscale simplifiée;
  • Exemption de la TVA.

Pour s’inscrire en tant qu’auto-entrepreneur, on doit disposer d’un numéro de référence ou code APE ; pour l’emploi que vous souhaitez exercer et d’un justificatif de domicile. Ce n'est pas si compliqué en fin de compte, non !