Le fonctionnement des caméras thermiques

Avec le développement de la technologie, de nombreux outils sont apparus afin de faciliter et de professionnaliser le travail humain. La caméra thermique en fait partie. Elle représente l’une des meilleures caméras inventées par l’homme. Contrairement à ses sœurs classiques, elle permet d’identifier des zones chaudes dans des endroits donnés.

Le fonctionnement des caméras thermiques

Les caméras thermiques sont des appareils électroniques portatifs avec un affichage visuel intégré, conçus pour détecter l'énergie thermique. Le principal composant d'une caméra thermique est un capteur thermique monté sur un objectif spécial. Il est ensuite configuré pour fonctionner avec les méthodes de traitement d'image habituelles.

Cela permet aux ingénieurs d'identifier rapidement les zones de température excessive ou les sources de gaspillage d'énergie thermique. Il peut s’agir des composants en surchauffe ou d’éventuelles lacunes d'isolation thermique lors de l'inspection des bâtiments comme mentionnés sur camera-thermique.eu.

La lumière que nous voyons ne représente en réalité qu’une infirme partie de toute la lumière émise. Lorsque le capteur d'une caméra thermique est dirigé vers un objet ou une zone, l'utilisateur peut voir le spectre infrarouge invisible. Ce spectre se situe entre les longueurs d'onde de la lumière visible et des micro-ondes.

Ce spectre est souvent rendu sous la forme d'une carte en couleur dans les caméras infrarouges modernes. Pourtant, les affichages en noir et blanc sont toujours préférés pour certaines applications en raison de la réduction de l'encombrement visuel.

Comment identifier les zones chaudes avec les caméras thermiques ?

Sur l'écran d'imagerie thermique couleur, les parties ou zones chaudes sont représentées en rouge, orange ou jaune. Les zones plus froides sont indiquées en violet et en bleu (le vert indique généralement les zones proches de la température ambiante). Les caméras thermiques servent généralement à identifier les zones de chaleur ainsi que leur source.

Avec elles, ce n’est pas la lumière visible qui est mesurée. C’est la lumière infrarouge. Ces sources de chaleur peuvent être dans des environnements très sombres ou autrement obscurcis. Somme toute, les caméras thermiques sont utiles pour détecter des zones chaudes.