Quelle est la cause des changements fréquents des noms de domaines des sites de téléchargement ?

Les sites de téléchargement sont très utilisés par les internautes pour le téléchargement de plusieurs contenus, dont les films, séries, jeux, etc. Ceux-ci peuvent rencontrer à leur niveau divers changements de nom de domaine. Découvrez dans ce qui suit, les différents facteurs qui provoquent ces changements de nom de domaine.

Les sites clones

Les clones font référence aux sites web créés à partir d’un contenu de site web réussi existant. Ceux-ci peuvent être la copie ou la modification d'une conception ou d'un script. Le clonage de sites Web offre aux concepteurs la possibilité de réaliser des sites Web sans devoir écrire des scripts à partir de zéro. Dans certains cas, ce procédé est utilisé pour cloner des sites web bien connus et à fort trafic, comme le site zone de téléchargement. Si vous désirez en savoir davantage, visitez ici l'exemple d'un site de téléchargement.

Suite au clonage d’un site web, la principale différence réside au niveau du nom de domaine. Bien qu'ils portent le même nom ou la même adresse URL que le site original, les sites clonés ont un nom de domaine différent. Ainsi, les visiteurs qui désirent consulter le site original, mais qui aboutissent sur le site clone, auront l'impression que le site a subi un changement de nom de domaine.

Les blocages

Un autre facteur influençant le changement de nom de domaine des sites de téléchargement est le blocage. Il est de plus en plus courant de trouver des sites de téléchargement confrontés au blocage. Ces blocages sont dus à de nombreuses raisons et se situent généralement au niveau du nom de domaine, ce qui rend le site web inaccessible au public. Ainsi, afin de toujours assurer leur visibilité sur Internet, les sites de téléchargement sont contraints de changer leur nom de domaine. Les utilisateurs peuvent donc s'y perdre, voilà le problème que résolvent les sites de téléchargement en créant des pages de réseaux sociaux pour partager leurs actualités.