Taux d’endettement : ce qu'il faut comprendre

Accumuler les crédits est récurrent dans les ménages et entreprises. Pour se soustraire aux conséquences d’un non-remboursement à échéance de ceux-ci, le rachat de crédit est possible. Tout en vous accordant une rallonge de temps, il diminue votre taux d’endettement. En dépit de tout cela, force est de constater que le concept même de taux d’endettement échappe à pas mal de personnes. Qu’est-ce qu’un taux d’endettement ? Comment l’évaluer ? Peut-on investir avec un rachat de crédit ? Découvrez les réponses à ses interrogations ici.

Taux d’endettement : Définition

Le taux d’endettement est une part de vos revenues que vous consacrez au remboursement d’une possible dette. Il vous permet d’ajuster à votre consommation le temps de remboursement d’un crédit. Il est possible de s’y perdre. Alors pour une explication plus claire, il importe de préciser les composantes de la consommation. En réalité, la consommation suit les rentrées d’argent, la mensualité du contractant et les restes à vivre. Dans la majorité des cas, le taux d’endettement pour les rachats de crédit et les prêts immobiliers est inférieur ou égal à 33 %. Néanmoins, quand il s’agit de crédit à consommation, on se retrouve facilement avec des marges de l’ordre de 50 %. Cet écart se justifie par la faiblesse de la somme prêtée.

Comment connaitre le taux d’endettement pour un rachat de crédit ?

Pour calculer votre taux d’endettement, vous devez diviser les charges fois cent (x 100) du contractant par les rentrées d’argent. Suivant les différents cas, les charges peuvent être : le loyer, les crédits rachetés, les frais de scolarité et bien encore. Quant aux revenus, il s’agit de : les primes, les aides sociales, les revenus fonciers et le salaire.

Est-ce possible d’investir avec un rachat de crédit ?

Il est ardu de contracter un nouveau prêt quand on en a déjà un. C’est dans cette optique que le rachat de crédit s’offre comme une solution palliative. Il permet de regrouper vos crédits en un seul échelonner sur une durée bien plus longue et de réduire votre taux d’endettement. Vous l’avez donc compris, cela est bel et bien possible. Après avoir procédé au rachat de vos dettes, vous pouvez de nouveau contracter un prêt. Sinon vous pouvez vous engager dans de nouveaux investissements. Pas de panique, vous n’avez aucune restriction. D’un achat immobilier à une assurance vie, tous les investissements sont envisageables.